Petite mise en bouche...

Publié le par Zorba

Rhââââ !!!!!!!!!!!!!!!!
J'ai bien téléchargé toutes les images sur mon Album photo, mais pas moyen de les visualiser !
Je vais tâcher de résoudre ça.


Aujourd'hui, petit florilège d'accueil des redevables-contribuables:

Au téléphone:
- Allô, bonjour ! Je suis artisan propre (heureusement pour lui!). Je fais la nationalité française (il en a de la chance; faudrait qu'il passe la recette: il aurait des clients avec Boutefeux* au Ministère de l'Expulsion*)...
- ......
- Je remercie, s'il vous plaît.


- Je viens pour un abattement (il a dû voir Saw, de 1 à 4...); je suis sur mon père (ah !), qui est non-imposable...


- Je viens chercher l'avis d'imposition de ma mère.
- Et votre mère habite où ? (question destinée à l'orienter vers le Centre des Impôts compétent)
- Avec moi (ah ? ben, on est avancés !).


- C'est pour une attestation, pour dire que je suis à jour de mes impôts...
- Ce n'est pas ici, mais à la Trésorerie que vous l'obtiendrez.
- Ils m'ont dit que non, pourtant !
- Où ? A la Trésorerie ?
- Oui, à la D.D.T.E ! (ah ?)


-Est-ce que vous pourriez m'arranger pour ma Taxe d'Habitation ?
(très certainement, mademoiselle ! -et pour vos autres taxes aussi, si vous voulez...)


- J'ai hébergé ma fille pendant 2 mois. Je voudrais savoir si j'ai droit à des abattements... ( et une médaille aussi ?)


- Je voudrais un renseignement sur les ruches...
- Ce n'est pas de ma compétence, mais je vais vous passer le service qui s'en occupe. Vous habitez où ?
(question destinée à l'orienter vers le Centre des Impôts compétent)
- Dans l'Isère !
- Oui, c'est vaste. Et plus précisément ?
- Dans l'Oisans...


C'était l'époque où les vignettes étaient encore censées être encaissées pour les vieux - avant qu'on décide de rationaliser les services pour supprimer des emplois (et de toute façon, les forces de l'ordre n'ont pas absolument besoin de ce motif pour verbaliser, n'est-ce pas ?)
- Je viens chercher une vignette. Je sais, je suis en retard, mais c'est parce que j'ai attrapé un accident... (ah ?)


Une dame, l'air perdu:
- Avant, j'étais mariée avec mon mari...


Et, pour les gourmets:
- Je viens remplir une déclaration, parce que je me suis fait voler la mienne avec ma voiture ce week-end: je l'avais laissée dans la boîte à gants... (je sais, c'est pas drôle, mais moi, ça me fait rire)


Mais il n'y a pas que le public qui ait des difficultés face au langage mandarin administratif; ou qui soit bloqué face à l'aridité (intellectuelle et affective) des imprimés ésotériques qui vont conditionner leur vie actuelle et à venir...

Un jour, une de mes collègues, fraîche et charmante au demeurant, vient me porter un dossier:
- C'est une dame qui va venir le récupérer, suite à un décès, avec sa mère. Tu verras, la mère est la plus âgée des 2... (ah bon ?)


*Toute ressemblance avec des personnages ou des situations actuelles ou passées (par exemple pendant la période de 39 à 44 -parce qu'en 44-45, il y avait autant de résistants que de Français, ou presque....), ne pourrait être que fortuite.
Et croyez que je le regrette fortement ;-)


Commenter cet article

yam550 09/01/2008 20:22

Excellent :-)
Ca vaut les perles des compagnies d'assurance lolll :-)