Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement, et les mots pour le dire nous viennent aisément...

Publié le par Zorba

Pourquoi les gens sont-ils pratiquement toujours constipés ?

J'étais  aujourd'hui à l'accueil, quand débarque un monsieur, sorte de croisement entre Mr Bean et Bourvil:
- Bonjour, je voudrais voir quelqu'un...
- Ca tombe bien, je suis quelqu'un...
- Oui, enfin, c'est pour un impôt.
- Quel impôt ? (TVA? taxe d'habitation? foncière? professionnelle? impôt sur le revenu?...)
- Des impôts fiscaux ! (
ben voyons !)

Sinon, autre cas de figure très fréquent, les gens ne viennent pas pour obtenir vraiment une réponse à leur question; non, la seule chose qu'ils veulent, c'est qu'on les confirme dans leur idée.

Il n'y a qu'à voir leurs mimiques alors qu'ils déploient des efforts surnaturels pour essayer de comprendre ce que vous leur dites (pourtant, il me semble m'exprimer très clairement, distinctement, et de manière abordable en français; n'abordant le jargon technique que lorsque cela se révèle nécessaire)...
En fait, ils essaient de mettre en équation la réponse donnée et celle qu'ils attendaient; et ça ne colle pas, évidemment.
Du coup, bug au niveau de l'enregistrement, puis de l'impression, et (avec la voix de Bernard Campan imitant  la candidate amatrice de Stéphanie de Monaco) :
- pouvez répéter la question ?

Et puis, il y a ceux, impatients, caractériels, ou tout simplement mal élevés, qui ne supportent pas la contradiction, l'attente, ni les frustrations que ces dernières  engendrent.

Ainsi, un autre monsieur vient aujourd'hui, et, d'un geste excédé, me projette quasiment sur la banque sa déclaration de revenus, ainsi que son avis d'imposition:
- Je viens savoir pourquoi vous n'avez pas pris en compte mes frais professionnels (
importants, -surtout pour un salarié, de l'ordre du tiers des revenus)

- Avez-vous fourni le détail des frais en question, ou des justificatifs ?
- Pourquoi ? faut que je justifie ?(
ben non voyons ! déduis ce que tu veux...)
- Toujours, quand vous voulez faire valoir une réduction d'impôt.
- Et comment je fais pour justifier ?
- Ben! dame! déjà, commencer à expliquer comment vous avez fait vos calculs, et comment vous êtes arrivé à ce chiffre.
- Oui, mais les reçus de gazoil sont perdus dans ma voiture...
- Essayez de les retrouver alors. Toute réduction ou déduction doit être justifiée, pour pouvoir être prise en compte.
- Ah ?!?! c'est comme ça ???!!! on la joue perso, alors !


Et il s'en va, furieux, grommelant et me maudissant dans son idiome...

Commenter cet article