L'affront et l'excuse

Publié le par Zorba

Représentant dans l'édition à l'époque, j'ai déjeuné un jour avec un de mes libraires lyonnais.

Il m'a raconté l'anecdote suivante:

Nasr Eddin Hodja déjeunait un jour chez un de ses illustres amis. Ce dernier lui demanda:
- Nasr Eddin, donne-moi un exemple où l'excuse est pire que l'affront.
- Oulala ! Tu me prends à jeûn.... Je vais avoir du mal à te répondre. Mangeons plutôt ces plats succulents que ta jeune épouse nous a préparés.
Et ils commencèrent leur repas.
A un moment que son ami se servait sur la desserte à côté de lui, Nasr Eddin lui asséna une grande claque sur les fesses. Piqué au vif, son ami se tourna et lui dit:
- Ca va pas non ? T'as viré casaque, ou quoi ? Je ne te savais pas intéressé par les hommes, surtout tes amis !
- Excuse-moi, lui répondit le Hodja. J'ai cru que c'était ta femme !

Publié dans Humour et philosophie

Commenter cet article