Campagne

Publié le par Zorba

Un monsieur vient me voir aujourd'hui:
- Je viens voir quelqu'un...
- Vous me voyez...
- Ha ha ! oui, mon fils est sur mes parts pour les impôts...

Heureux d'être content:
- Je viens savoir si je suis déductible des impôts (non-imposable...)

- Puis-je avoir un revenu de déclaration ?
- Une déclaration de revenus ou un avis d'imposition ?
- Ben ! pour déclarer ce que je touche, pasque je l'ai pas reçu.
- Vous avez déménagé ?
- Ben, je sais pas ! (et moi, alors ?)

La campagne de dépôt des déclarations des revenus, vous l'avez compris, bat son plein...
- Le 15/03, on peut déposer jusqu'à minuit, vu qu'il n'y a pas de tampon de la poste ? (oui, mais pas au-delà, sinon on vous mord dès 0h 01)

- Pour la ville de S..., il y a un délai supplémentaire pour déposer ? (oui, mais uniquement si vous habitez un n° impair dans la rue...)

- Oui, bonjour monsieur, je suis en train de vouloir monter une entreprise...(c'est bien, on est dans la bonne voie)

Un homme, entre 2 âges, dépose. Constatant qu'il manque des renseignements lors d'une rapide vérification tant qu'il est à portée de main, je lui dis:
- Pardon monsieur; mais vous n'avez pas complété le cadre "Etat Civil" sur votre déclaration... Vous êtes: Marié ? Célibataire ? Divorcé ?
- Non !
- Non ? comment ça ?
- Rien de tout ça ! (ah ben! nous v'la beaux !)

- Je voudrais des renseignements... On me les a déjà donnés plusieurs fois, mais je n'enregistre pas...
- Ah bon ?
- Oui; pourtant je suis dans la fonction publique, moi aussi !
- Ah ? et dans quelle branche ?
- L'enseignement. Je suis prof...
- Mais les enseignants devraient avoir théoriquement plus de facilités, non ?
- Oh ! moi, j'enseigne les Arts Plastiques, vous savez...

Et puis les petits malins, ceux que j'aime, que j'ai une tendresse pour eux:
- Vous pouvez me dire ce qu'il faut que je fasse pour pas payer d'impôts ? (va consulter un conseiller fiscal, patate ! autant demander à un flic comment cambrioler une banque sans se faire prendre)

Et, pour la bonne bouche, les patelins, ceux qu'on appelle chez moi les "nigauds- rusés":
- Je voudrais parler à M. X... Ca existe chez vous ?

Commenter cet article